Association Bloom

Contre la destruction de l'océan, du climat et des pêcheurs artisans

Une ONG 100% efficace

Vous mobiliser Faire un don

23 janvier 2023

“Fraude qui peut !” est en finale du prix Tournesol au festival OFF d’Angoulême

Fraude qui peut  ! BLOOM face aux industriels de la pêche électrique fait partie des dix finalistes sélectionnés au prix Tournesol(1) du festival international de la BD à Angoulême. Ce prix récompense chaque année une BD qui traite des problèmes de l’écologie ou de la justice sociale. Le lauréat sera annoncé le vendredi 27 janvier à 18h.

La BD Fraude qui peut ! est le fruit d’une collaboration qui a débuté en février 2020 avec Sébastien Girard qui souhaitait mettre en images un combat victorieux de BLOOM. Avec humour et rigueur, la BD plonge le lecteur dans les manigances des industriels néerlandais, montre le rôle des institutions européennes, et ce que peut accomplir une petite association passionnée et déterminée. « L’objectif de mon projet est de partager avec le plus grand nombre le combat de l’association BLOOM pour la vie sur Terre. Pour atteindre cet objectif, il faut que la BD soit lue et diffusée. Une sélection au prix Tournesol est une véritable chance. Le thème central de ce livre est, plus que l’écologie, la politique. Cette sélection pour un prix créé par un parti politique écologiste est une excellente cerise sur le gâteau ! », se réjouit l’auteur Sébastien Girard.

La contre-attaque des Pays-Bas

Comme son titre l’indique, la BD raconte le combat de BLOOM contre les fraudes des industriels de la pêche électrique et le bras de fer engagé avec la Commission européenne. La BD ne retrace pas la campagne politique, qui avait été soutenue par les pêcheurs artisans d’Europe et par des élus, notamment Yannick Jadot (EELV) et Younous Omarjee (LFI).(2) « Une fois l’interdiction gagnée, le combat de BLOOM n’était pas terminé. Au lieu d’abandonner son innovation destructrice, les Pays-Bas ont tout mis en œuvre pour que cette interdiction soit annulée allant jusqu’à saisir la Cour de Justice de l’Union européenne alors que ce sont les Pays-Bas les fraudeurs », explique Laetitia Bisiaux, en première ligne de cette campagne. « Ce combat a pris un tournant de lutte pour la démocratie en tentant de stopper la fuite en avant de la Commission européenne qui laisse les Pays Bas lui dicter ses volontés ».

Rester vigilant

Encore aujourd’hui, BLOOM se bat pour obtenir le remboursement des subventions européennes qui ont été utilisées pour développer la pêche électrique. Plus de 20 millions d’euros ont en effet été alloués à cette technique. De leur côté, les lobbies restent mobilisés pour que la pêche électrique soit réautorisée. « Aucun combat écologique n’est gravé dans le marbre. BLOOM reste vigilante  », conclut Laetitia Bisiaux.

Laetitia Bisiaux et Sébastien Girard seront présents au festival d’Angoulême pour présenter l’ouvrage lors d’une conférence et des séances de dédicaces.

En savoir plus sur la sélection 2023 du prix Tournesol

La remise du 27e Prix Tournesol, prix OFF de la BD écologique francophone, aura lieu ce vendredi 27 janvier à 18h.

Le jury 2023 sera présidé par Marine Tondelier, secrétaire nationale de EELV, et se réunira en présence de Yves Frémion, auteur, secrétaire du Prix depuis sa création à l’initiative des Verts en 1997.

Paritaire, le jury est également composé de Laurent Houssin, dessinateur lauréat 2022, Léonore Porchet, directrice du Festival BD de Lausanne (Suisse), Agnès Rousteau-Fortin, viticultrice, animatrice de la Confédération Paysanne en Charente, Patrick Gaumer, critique BD, Maël Rannou, bibliothécaire et scénariste.

Le Prix Tournesol récompense une BD, écrite ou traduite en français, valorisant avec brio une des thématiques portées par l’écologie politique (nature, environnement, social, économie, culture, citoyenneté…).

La sélection 2023 est composée de :

  • FRAUDE QUI PEUT ! de Sébastien Girard (Delachaux & Niestlé)
  • IMMONDE ! de Elisabeth Holleville (Glénat)
  • JOURNAL ANTHROPIQUE DE LA CAUSE ANIMALE de Anne Defreville (Futuropolis)
  • LA MECANIQUE DES VIDES de Zephir (Futuropolis)
  • PLASTIC TAC TIC TAC de Terreur Graphique et Capucine DUPUY (Dargaud)
  • PROCRASTINATION ECOLOGIQUE de Maïté Robert (Dargaud)
  • RAS LE BOL de Cardon (Requins marteaux / Super Loto)
  • LES SAUVEURS de Ia Chhuy-ing / Fabien Morin, Julien Derain Laurent Hopman (Deman)
  • SEMENCES SOUS INFLUENCES de Renaud De Heyn (Boîte à bulles)
  • YASMINA III : LES PLANTES CONTRE-ATTAQUENT ! de Wauter Mannaert (Dargaud)

Notes

(1) Le Prix Tournesol a été créé en 1997 en « OFF » du Festival de la Bande dessinée d’Angoulême par Yves Frémiondéputé européen écologiste entre 1991 et 1994 et également écrivain et critique de bande dessinée. Le jury change chaque année, il a été notamment présidé par de grandes personnalités de l’écologie comme Noël Mamère, Cécile Duflot, Karima Delli, Sandrine Rousseau et Yannick Jadot. 

(2) Pour découvrir la campagne politique, le documentaire Watt the Fish suit BLOOM et les pêcheurs dans les couloirs du Parlement européen et les ports pour convaincre l’Union européenne d’interdire la pêche électrique. Voir la bande-annonce.

Contenus
associés

27 juin 2022

BLOOM demande au Parquet européen d’enquêter sur les fraudes massives de la pêche industrielle néerlandaise

BLOOM demande au Parquet européen d’enquêter sur les fraudes massives de la pêche industrielle néerlandaise

Alors que s’ouvre aujourd’hui à Lisbonne la Conférence des Nations unies sur l’océan, BLOOM dépose un signalement au Parquet européen et demande l’ouverture d’une enquête judiciaire. Ce signalement s’appuie sur les révélations de BLOOM et de Médiapart sur le système de fraudes massives aux subventions publiques qui a été orchestré par les pêcheurs industriels en complicité avec l’État néerlandais lors de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19.

21 octobre 2022

Fraude qui peut ! La BD qui retrace le combat de BLOOM contre les industriels de la pêche électrique

Fraude qui peut ! La BD qui retrace le combat de BLOOM contre les industriels de la pêche électrique

Que se passe-t-il quand BLOOM se met en travers du chemin d’industriels prêts à tout pour faire du profit ? Dans une nouvelle bande dessinée, Sébastien Girard raconte le combat de BLOOM contre les industriels néerlandais de la pêche électrique.

16 mai 2022

‘Maman les petits bateaux’, un album pour enfant qui dénonce la pêche industrielle

‘Maman les petits bateaux’, un album pour enfant qui dénonce la pêche industrielle

Le 18 mai 2022, sort aux éditions Thierry Magnier l’album Maman les petits bateaux, en partenariat avec BLOOM.

Vous aussi, agissez pour l'Océan !

Faire un don
Réservation en ligne
Je réserve un hôtel solidaire

Je réserve un hôtel solidaire

Achat solidaire
Je fais un achat solidaire

Je fais un achat solidaire

Mobilisation
Je défends les combats de BLOOM

Je défends les combats de BLOOM

Contre-pouvoir citoyen
J’alerte les décideurs

J’alerte les décideurs