Association Bloom

Contre la destruction de l'océan et des pêcheurs

Une ONG 100% efficace

Pourquoi agir à nos côtés ?

La surpêche est la première menace qui pèse sur l’océan, avant le réchauffement climatique et la pollution plastique. BLOOM est la seule ONG française entièrement dévouée à combattre les méthodes de pêche destructrices, à tenter de ralentir l’expansion de pêche en Europe et à obtenir des changements législatifs permettant, à terme, de transformer le modèle existant de la pêche.

Je soutiens BLOOM parce que je pense que personne d’autre que Claire Nouvian n’a une vision aussi claire de la problématique, de l’enjeu et de la façon de réussir. Il y a 15 ans, si l’on m’avait dit que j’allais soutenir une association environnementale… j’aurais dit que ce n’était pas pour moi. Et en fait, la rigueur de l’association, les bases scientifiques, et la gnaque qu’ont Claire Nouvian et son équipe dans les négociations avec des gens de très haut niveau est juste exceptionnelle. C’est un gage d’efficacité. Pour un euro investi dans l’association BLOOM, l’impact sociétal est juste énorme. Je vous invite tous à continuer de la soutenir. L’équipe est formidable.

Flavien Kulawik, Donateur et Président de BLOOM

La protection de l’océan : une cause oubliée

calamar_cochonnet_steven_haddock

Le calamar cochonnet, l’emblème de BLOOM

C’est une catastrophe écologique, socio-économique et sanitaire qui se profile si nous ne nous battons pas contre les méthodes de pêche destructrices et les subventions néfastes qui les alimentent.

A l’image de notre emblème, un petit calamar cochonnet, l’une de ces créatures profondes minuscules, totalement méconnues de nous, ce sont des milliers d’espèces qui sont les victimes silencieuses du massacre de la biodiversité généré par les flottes de pêche industrielle.

Alors que la survie de l’humanité dépend de la protection de l’océan, poumon de notre Terre, la protection de la planète ne fait toujours pas partie des causes prioritaires soutenues par les français (d’après un sondage d’Odexa, la recherche médicale (41%), la pauvreté (31%) et l’enfance (30%) sont les causes préférées soutenues en France).

Il est urgent et vital de soutenir dès maintenant et dans la durée la protection de l’océan avant que les dommages qui y sont portés deviennent irréversibles et causent notre perte.

BLOOM, seule ONG française entièrement dévouée à combattre les méthodes de pêche destructrices

BLOOM a une expertise reconnue dans le monde scientifique, politique et académique au niveau français, européen et international.

Son équipe pluridisciplinaire de cinq chercheurs peut également compter sur le soutien des plus grands scientifiques dans le domaine :

Daniel Pauly, imminent biologiste marin, directeur du Fisheries Centre et professeur d’halieutique à l’Université de Colombie britannique à Vancouver, spécialiste mondial des pêches. Il a co-dirigé avec Philippe Cury la thèse de Frédéric Le Manach, directeur scientifique de BLOOM.

Philippe Cury, biologiste de renom, est le directeur de Recherche de Classe Exceptionnelle à l’IRD (Institut de Recherche pour le Développement), il dirige le Consortium européen Euromarine et représente l’IRD auprès des Instances Européennes. Il est connu pour ses travaux sur l’approche écosystémique des pêches.

Didier Gascuel, ingénieur agronome, halieute, est directeur du Centre de Sciences Aquatiques et de la Pêche à l’Agrocampus Ouest de Rennes, membre du Conseil scientifique des pêches de l’Union Européenne.

Cette recherche scientifique est un préalable indispensable à l’action que BLOOM mène avec brio.

Petite équipe 100% engagée et à l’administration souple, la force de BLOOM est sa réactivité au calendrier politique parfois imprévisible et sa connaissance des rouages des institutions et des lobbies industriels lui permet de mener des campagnes très efficaces.

 

En soutenant les combats de BLOOM, vous nous permettez d’opérer un changement en profondeur du modèle de la pêche afin qu’il préserve les écosystèmes marins et permette à la pêche artisanale de continuer à exister.

Pendant une campagne, BLOOM est une force avec laquelle il faut compter : sur la pêche électrique, l’équipe a submergé le parlement de Strasbourg, a travaillé sans repos durant des semaines et a refusé le « non » comme réponse. Le résultat sur la pêche électrique fut un vote retentissant de 402 voix contre 232 au Parlement européen. La Blue Marine Foundation était heureuse de soutenir leur combat de son côté de la Manche, toutefois la victoire historique appartient à BLOOM.

Charles Clover, Directeur exécutif, The Blue Marine Foundation

Contenus
associés

Je fais un don

Je fais un don

La surpêche est la première cause de destruction de l'océan Votre don à BLOOM le protège

Vous aussi, agissez pour l'Océan !

Faire un don
Réservation en ligne
Je réserve un hôtel solidaire

Je réserve un hôtel solidaire

Achat solidaire
Je fais un achat solidaire

Je fais un achat solidaire

Mobilisation
Je défends les combats de BLOOM

Je défends les combats de BLOOM

Contre-pouvoir citoyen
J’alerte les décideurs

J’alerte les décideurs